09/02/2012

Le baromètre APF de l'accessibilité 2011 fait bouger les villes !

 

632604639.jpgConformément à son idée de mesurer l'avancement de mise en accessibilité de la France d'ici 2015, l'APF publie la troisième édition du baromètre de l'accessibilité. Cet outil permet de mesurer l'avancement des travaux d'aménagement des communes françaises durant l'année 2011.

En 23ème position en 2010, la ville de Lille obtient la 20ème place en 2011 avec une note de 13,5/20.

Premier enseignement de ce baromètre 2011 : la moyenne nationale des chefs-lieux départementaux français passe de 11,6/20 en 2010 à 12/20 cette année. Ces chiffres encourageant montrent que le baromètre APF fait bouger les villes !

Toutefois, à moins de 3 ans de l'échéance d'accessibilité, il reste encore beaucoup à faire ! Aussi, dans son « Pacte pour une société ouverte à tous ! » lancé le 26 Janvier dernier, l'APF appelle les candidats à la présidentielle à engager leur signature notamment en faveur de l'accessibilité, par quatre mesures phares.

Alors que 91% des Français pensent que l'accessibilité est un enjeu de société qui concerne tout le monde, il est désormais urgent de créer un environnement sans obstacles, pour tous !

Pour télécharger le dossier de presse, cliquez ici.

26/01/2012

Signez le Pacte APF 2012 pour une société ouverte à tous !

En 2012, l'APF demande aux candidats à l'élection présidentielle et aux élections législatives de signer son « Pacte pour une société ouverte à tous ! » et de prendre 12 engagements républicains dans ce sens. Ce pacte doit se concrétiser par l'inscription des objectifs et actions présentés dans ce document dans l'agenda politique dès 2012.

Ce « Pacte pour une société ouverte à tous ! » s'appuie sur les droits de l'homme et sur nos valeurs républicaines : Liberté, Égalité, Fraternité.

Tous les citoyens sont donc aussi invités à signer ce pacte !

bouton.jpg

25/01/2012

L’APF lance son pacte 2012 et fait la tournée des candidats à l’élection présidentielle jeudi 26 janvier !

tract.jpgL’Association des paralysés de France (APF) lance, jeudi 26 janvier, son « pacte pour une société ouverte à tous ! », contribution de l’association pour une politique inclusive, qui s’appuie sur le « vivre-ensemble ».

Avec ce document, l’APF veut interpeller les candidats aux élections présidentielle et législatives, mais aussi les citoyens sur la nécessité de construire une société ouverte à tous. Ce pacte s’appuie sur les droits de l’homme et sur les valeurs républicaines : Liberté, Egalité, Fraternité.

Afin de sensibiliser les candidats à l’élection présidentielle aux préoccupations des personnes en situation de handicap et de leur famille, l’APF organise la tournée des candidats le jeudi 26 janvier. L’association se rendra dans les partis et QG des 10 principaux  candidats pour les interpeller sur leur prise en compte du handicap dans la campagne présidentielle. Chaque candidat a été informé de l’évènement et sollicité pour être présent afin de recevoir le pacte en mains propres et le signer avant le 24 mars.

Signer le pacte APF 2012, c’est demander au président de la République et aux députés élus de concrétiser ces engagements par des actions inscrites dès 2012 dans l’agenda des priorités politiques.

Pour découvrir le Pacte APF 2012 et le signer, rendez-vous le 26 janvier sur www.apf.asso.fr

11/10/2011

Manifeste pour la reconnaissance de droits aux 8,3 millions d’aidants non professionnels

LogoCIAAF.jpgA l’occasion de la journée nationale des aidants, le Collectif Inter-associatif d’Aide aux Aidants Familiaux (CIAAF) affirme la nécessité de construire une véritable politique nationale en leur faveur. En effet, 8,3 millions d’aidants familiaux non professionnels apportent 63% de l’aide nécessaire aux personnes malades, handicapées et vieillissantes, sans bénéficier de la reconnaissance et de l’aide qu’ils méritent.

Dans un contexte démographique, social, sociétal et économique difficile, le CIAAF rappelle que la prise en considération de ces personnes discrètes mais si présentes est urgente.

Le CIAAF propose donc, dans un document intitulé « Manifeste du CIAAF pour la défense de l’aidant familial non professionnel », la reconnaissance de droits essentiels à l’amélioration du quotidien et de la qualité de vie de famille de l’aidant familial.

Le CIAAF revendique notamment :

  • la mise en place de relais identifiés, accessibles 24h/24 et 7j/7, pour assurer la continuité de l’accompagnement dans des situations de crise ou d’urgence concernant l’aidé, l’aidant ou un autre membre de la famille ;
  • l’accès facilité à des congés adaptés, indemnisés et flexibles, qui répondent aux situations d’aggravation brutale et aux besoins réguliers d’accompagnement de la personne aidée ;
  • l’accès, pour chaque aidant familial non professionnel qui le souhaite, à un bilan de santé annuel avec une prise en charge à 100% ;
  • la possibilité d’un départ à la retraite à 65 ans à taux plein pour tous les aidants familiaux non professionnels, et non uniquement pour les aidants des personnes handicapées.

Parce que les aidants familiaux veulent avant tout rester des parents, des conjoints, des enfants ou encore des frères et des sœurs, le CIAAF interpelle les pouvoirs publics sur la nécessité d’agir urgemment.

Vous pouvez télécharger ce Manifeste sur le site : www.ciaaf.fr

Les membres du CIAAF : APF, ANPEDA, AFM, France Alzheimer, UNAFTC, UNAF, UNAFAM, UNAPEI, CLAPEAHA

Un Plaidoyer pour que la MDPH remplisse ses missions d’accueil, d’information, d’évaluation dans l’esprit de la Loi du 11 Février 2005

PLAIDOYER MDPH.jpgDepuis 2005, l’APF du Nord s’est impliquée dans la mise en œuvre de la loi et le fonctionnement de la Maison Départementale des Personnes Handicapées du Département du Nord.

La M.D.P.H. n’est pas la maison attendue par les personnes en situation de handicap et les professionnels qui les accompagnent. Les remontées des adhérents et usagers de l’APF sont significatives des perceptions et ressentis. Ils sont désabusés. Des efforts ont été accomplis mais l’écart entre les attentes et la réalité quotidienne invite à formaliser un plaidoyer pour ne pas éteindre les espérances de l’esprit de la loi de 2005.

La Délégation APF du Nord a donc formalisé un document à partir des expressions des usagers de la MDPH, qui ne se sentent pas reconnus. Ce document pourra servir de base pour améliorer les réponses apportées par ce service public.

Ce plaidoyer relatant toutes les situations difficiles vécues par les personnes en situation de handicap, a été envoyé à  :

  • Monsieur Patrick Kanner, Président du Conseil Général du Nord,
  • Monsieur Renaud Tardy, Vice-Président, délégué aux personnes handicapées
  • au Président de la CDAPH (Les Commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées).

Pour télécharger le plaidoyer, cliquez ici

 

30/09/2011

La journée d’actions nationale « Des bâtons dans les roues » : un vrai succès grâce à votre forte mobilisation !!!!

Ensemble nous avons été plus forts et mieux entendus !

Manifbatons.JPGLa journée d’actions nationale « Des bâtons dans les roues » a été un réel succès, grâce à la mobilisation de tous et ce, malgré l’actualité chargée (manifestation des enseignants par exemple !).

Sur Lille, près de 400 personnes sont venues du Nord et du Pas de Calais, Place de la République pour crier leur mécontentement et faire signer la pétition contre les dérogations en matière d'accessibilité. Grâce à vous, votre mobilisation et votre enthousiasme, l'APF a su se faire entendre !!!

Vers la fin des dérogations ?

Jean-Marie Barbier, président de l’APF, a été reçu par Marie-Anne Montchamp, Secrétaire d'Etat auprès de la ministre des solidarités et de la cohésion sociale. Comme Roselyne Bachelot, elle a exprimé son opposition aux dérogations nouvelles à l’accessibilité portées par l’article 1 de la proposition de loi de simplification des normes applicables aux collectivités locales. Vous pouvez télécharger le communiqué de presse qu’elle a fait suite à cette rencontre sur http://www.reflexehandicap.org/.

Enfin, les porte-paroles du Comité d’entente seront reçus par Nicolas Sarkozy lundi 3 octobre à 11h, l’occasion pour Jean-Marie Barbier de l’interpeller sur l’accessibilité et la proposition de loi Doligé.

Cette journée a été fortement relayée dans les médias nationaux et locaux, et sur internet avec un contenu fidèle à nos revendications.

Vous trouverez ci-dessous les articles sur la mobilisation du Nord et du Pas de Calais :

Nord Eclair du mercredi 28 septembre 2011

La Croix du Nord du 30 septembre au 6 octobre 2011

Grand Lille TV édition du soir du 27 septembre 2011

13 avec vous en Nord Pas de Calais du mercredi 28 septembre 2011

JT de WEO du 27 septembre 2011 à 6,20 mn

 

 

23/09/2011

Jean-Marie Barbier sur France Inter

A la veille de la mobilisation « Des bâtons dans les roues » du 27 septembre, Jean-Marie Barbier, Président de l'APF, sera l'invité de l'émission "Le téléphone sonne" en direct sur France Inter, lundi 26 septembre de 19h20 à 20h.

Animée par Alain Bedouet, l'émission sera consacrée au thème de l’accessibilité et aux récentes attaques législatives de ce principe.

L'émission sera ensuite disponible en écoute sur le site http://www.franceinter.fr/reecouterdiffusions/136503 .

Bonne écoute !

15/09/2011

Appel pour l’assistance sexuelle : des personnalités et des associations disent OUI ! Et vous ? CH(s)OSE et Faire Face appellent les citoyens à se prononcer

 

Faireface.jpegParce que l’accès à une vie affective et sexuelle constitue une liberté fondamentale pour tous l’association CH(s)OSE  et le magazine Faire Face lancent aujourd’hui un appel pour dire OUI à l’assistance sexuelle des personnes en situation de handicap en France.

Depuis quelques mois, des déclarations à l’emporte-pièce, témoignant parfois d’une grande méconnaissance du sujet, ont coupé court à toute possibilité de débat. CH(s)OSE et Faire Face demandent l’ouverture de ce débat de fond afin de permettre à tous les acteurs concernés de s’exprimer et à la démocratie d’avancer.

Cet appel pour dire OUI à l’assistance sexuelle a déjà été signé par de nombreuses personnalités et associations. Parmi elles : Pascal Bruckner, essayiste ; Jean-Michel Carré, réalisateur ; Philippe Caubère, réalisateur ; François Cluzet, acteur ; Marie Darrieusecq, écrivain ; Véronique Dubarry, ajointe au maire de Paris ; Eric Fassin, sociologue ; Françoise Gil, sociologue ; Bruno de Stabenrath, écrivain ; Act-Up Paris, AIDES, l’Association des Paralysés de France, Jaccede.com, les Amis du Bus des Femmes, Starting-Block.

C’est maintenant à chaque citoyen de prendre position sur le blog de Faire Face : www.faire-face.fr.

Nous vous invitons à relayer cet appel, à le signer et à le faire signer.

Vous trouverez également sur le blog de Faire Face le dossier en PDF, ainsi que le dossier de février « Assistance sexuelle : Oser passer à l’acte ».

12/09/2011

Journée nationale d'actions "Des bâtons dans les roues"

 

1197091393.2.JPG

La loi du 11 février 2005 et plus particulièrement l'accessibilité pour tous, quel que soit le handicap, redéfinissant les critères d'accessibilité (dans le neuf et l'existant) et les délais de mise en conformité. Ainsi les établissements existants recevant du public et les transports collectifs doivent se mettre en conformité pour 2015.

Aujourd'hui des propositions du rapport Doligé remettent en cause les principes fondamentaux de la loi (modification de la définition de l'accessibilité, élargissement des possibilités de dérogations, délai de 2015 repoussé) et le Président de la République demande à ce que ce rapport devienne une proposition de loi.

L'APF est consternée par cette annonce inacceptable et organise une journée nationale d'actions "des bâtons dans les roues" pour défendre les principes d'accessibilité et de conception universelle.

TOUS A LILLE
Le mardi 27 Septembre 2011
de 14h30 à 16h30
Place de la République

ENSEMBLE NOUS SERONS PLUS FORTS ET MIEUX ENTENDUS  !

Vous trouverez ci-après le bulletin d'inscription à télécharger et imprimer et à renvoyer à la Délégation du Nord :

 

08/07/2011

Des bâtons dans les roues

 

Banniere2.jpg

L'APF appelle à résister à une proposition de loi

qui déroge à la liberté de circuler !

Rendez-vous sur : www.desbatonsdanslesroues.org

 

A5baton.jpgLa loi handicap de 2005 constituait sur ce point un progrès de société en prévoyant notamment que tous les établissements recevant du public soient accessibles à tous. Aujourd’hui et malgré de vives protestations, les lobbies de l’immobilier et de l’hôtellerie ont obtenu de certains parlementaires la possibilité de déroger à ce principe.

Cette mesure constitue un grave recul social et une entrave évidente à la liberté de circuler des personnes à mobilité réduite.

Alors que cette proposition de loi va passer en seconde lecture au Sénat le 28 juin prochain, l’Association des Paralysés de France (APF) appelle à une mobilisation générale avec une campagne sous forme de pétition et d’interpellation des parlementaires : Des bâtons dans les roues.

Pour en savoir plus et signer la pétition, rendez-vous sur : www.desbatonsdanslesroues.org