Grand débat national : APF France handicap encourage les personnes en situation de handicap et leur famille à être fortement présentes dans les débats

Le Grand débat national est lancé. Pendant deux mois, les Français sont invités à donner leur avis.

le-site-internet-du-grand-debat-est-en-ligne-photo-capture-d-ecran-dr-1547618570.jpgAPF France handicap saisit cette opportunité pour que les personnes en situation de handicap et leur famille portent leurs propres préoccupations et proposent des
réponses prioritaires.

Le président de la République souhaite « que le plus grand nombre de Français, le plus grand
nombre d’entre nous, puisse participer. »


Ainsi, APF France handicap encourage fortement les 12 millions de personnes en situation de
handicap et leur famille à participer en nombre à cette expression citoyenne. Elle est une réelle
opportunité pour faire remonter leurs attentes et faire valoir leurs revendications.
L’association rappelle que l’accès aux espaces dans lesquels se tiendront ces débats doivent
être ouverts et accessibles à tous. Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir
exercer leurs droits comme n’importe quel citoyen.

APF France handicap restera vigilante aux conclusions de ce débat. Elle estime qu’il doit peser header-GRAND DEBAT NATIONAL.jpg
sur les décisions politiques et notamment sur celles de la Conférence nationale du handicap
qui seront présentées par le président de la République en juin prochain.
Elle attend que l’accès aux droits fondamentaux des personnes en situation de handicap et de
leur famille soit entièrement pris en considération.

Écrire un commentaire

Optionnel