16/05/2013

Conférence ISAAC les 13 et 14 juin 2013 à Rennes

Le groupe PULSE/HANDAS "Participation Usagers Loi Structures Etablissements" à pour but d'améliorer la participation des usagers en difficulté de communication dans les établissements et services médico-sociaux de l'APF et hors APF.

Mis en place depuis mars 2010 à l’initiative d’Handas et composé de 12 professionnels des ESMS APF, ses travaux ont pour objectif de porter à la compréhension des usagers les outils de la loi 2002-2, afin que l’usager « dispose d’une information claire, compréhensible et adaptée » afin qu’il soit « dans un environnement de communication accessible et compréhensible qui lui permet de participer à la vie de la structure et à son projet personnalisé » (Référentiel Qualité inter associatif, chapitre 1 et 3)

Aujourd’hui, Pulse a l’occasion de partager ses travaux avec un nombre important de personnes concernées, de professionnels et de familles, au cours de

la conférence Isaac qui se tiendra

à Rennes

les 13 et 14 juin 2013,

et dont le thème est précisément :

Communications alternatives et citoyenneté

Expériences et outils pour favoriser la participation

des personnes en situation de handicap de communication

Vous trouverez le programme et la fiche d’inscription sur les liens suivants, où vous découvrirez les interventions de Marie Rabourdin et Elisabeth Negre sur les outils de la loi de 2002, ainsi que celles d’Anne Sophie Lanniez et des professionnels du FAM de Noyal-Chatillon, tous membres de PULSE.

http://www.isaac-fr.org/

http://www.isaac-fr.org/images/stories/Conference-2013/prog-conf-2013.pdf

Des ateliers reprendront également des éléments développés en plénière, ainsi que des posters.

Par ailleurs, toutes les interventions sont orientées « participation », que ce soit dans les structures ou la ville et la société. L’APF dans son ensemble y est bien représentée. C’est une conférence qui aborde différentes situations de handicaps.

Une conférence dont le thème est au coeur des préoccupations de tous les acteurs de l'APF.

Les commentaires sont fermés.